Accueil > VOTRE VUE > Occlusion veineuse rétinienne

OCCLUSION VEINEUSE RÉTINIENNE

L’occlusion veineuse rétinienne (OVR) se traduit par un ralentissement brutal de la circulation du sang dans la rétine. Une veine se bouche partiellement, le sang ne peut donc plus s’évacuer normalement hors de l’œil. Le ralentissement de la circulation du sang augmente la pression dans les veines ce qui peut provoquer des hémorragies. On distingue deux formes d’OVR selon sa localisation :

>  Occlusion de la veine centrale de la rétine (OVCR) si les veines sont obstruées à l’intérieur du nerf optique.

>  Occlusion d’une branche veineuse rétinienne (OBVR) lorsque l’occlusion est causée par une artère qui compresse la veine.

L’OVR peut se déclarer à tout âge mais elle est plus fréquente à partir de 60 ans.

 

Occlusion veineuse centrale de la rétine

Symptômes

Le patient peut être sujet à une baisse de la vision le plus souvent brutale pouvant aller du flou à la cécité.

 

Traitement

Le traitement des complications de cette pathologie repose essentiellement sur la photocoagulation au laser des zones ischémiques1 et les injections intravitréennes (IVT) en cas d’œdème maculaire.

Ces informations ne remplacent pas une consultation ou l’avis médical de votre ophtalmologiste.

 

1 Une ischémie est la diminution de l’apport sanguin à un organe ce qui entraîne, entre autres, une baisse d’oxygénation des tissus de l’organe en dessous de ses besoins et la perturbation, voire l’arrêt, de sa fonction.